1927

1927 est une année commune commençant un samedi.

Afrique

Le roi Fouad Ier et le cabinet des ministres en 1927.
  • 18 juillet : le roi d’Égypte Fouad signe à Londres un projet de traité d’amitié et d’alliance avec les Britanniques, qui acceptent le principe d’un transfert progressif des responsabilités militaires à l’Égypte[4] et une révision du système des Capitulations, toujours en vigueur. Mais les négociations échouent.


  • AOF : adoption du programme européen dans les sections « indigènes » des écoles urbaines[9].

Amérique

Carlos Ibáñez del Campo, symbole de l’ordre et de la modernisation. Revue Sucesos, 28 avril 1927.

Asie

  • 5 novembre : Faisal Al-Dewish, cheikh de la tribu des Mutayr, lance un raid dévastateur contre le poste de police britannique de Busaiya, en Irak. Cet incident marque le début de la révolte des Ikhwan[25]. Il y alors une forte concentration de nomades dans le Nedjd : « sans le contrôle de la police anglaise, les invasions arabes recommençaient » (Alfred Hettner)[26].
  • 8 novembre : la commission parlementaire Simon est désignée pour étudier les réformes constitutionnelles en Inde[27].
  • 21 mars : l’Union générale du travail de Shanghai déclenche une nouvelle grève générale qui rassemble 600 000 travailleurs. Les troupes nationalistes s’emparent de Shanghai le 22 mars puis entrent dans Nankin le 23 mars où six étrangers sont massacrés lors des incidents qui opposent les nationalistes et les communistes (24-25 mars)[32].
  • 26 mars : Tchang Kaï-chek arrive à Shanghai ; il fait alliance avec les capitalistes de la ville contre ses anciens alliés communistes[33].
Décapitation publique d’un communiste pendant le massacre de Shanghai.
18 avril : gouvernement nationaliste de Nankin.

Europe

  • 1er janvier : introduction d’une nouvelle monnaie en Hongrie, le pengö, à la place de la couronne fortement dévaluée par l’inflation[39].
Charles Lindbergh dans le ciel de Bruxelles.
Documents endommagés lors de l’ incendie du palais de justice de Vienne.
Léon Trotski et les dirigeants de « l’ opposition de gauche » peu avant leur expulsion de Moscou.


Other Languages

Copyright