23 février

Le est le 54e jour de l'année du calendrier grégorien. Il reste 311 jours avant la fin de l'année, 312 si l'année est bissextile.

C'était généralement le 5e jour du mois de ventôse dans le calendrier républicain français, dénommé officiellement jour du bouc.

Lors des années bissextiles, le calendrier julien faisait répéter ce jour en rajoutant un jour intercalaire sorte de 23 février bis après les 23 premiers de février et avant le 24 d'où le bis- du mot bis-sext-ile.

IVe siècle

VIe siècle

VIIe siècle

IXe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

  • 1615 : un certain Richelieu jeune orateur de 30 ans pour l'ordre du clergé fait un discours flatteur et remarqué en séance de clôture des États-Généraux à Paris, ce qui lui vaudra d'être désigné comme aumônier de la jeune nouvelle reine de France Anne d'Autriche le 1er novembre suivant alors qu'il aura été absent des noces du roi Louis XIII avec ladite Anne et de la sœur de Louis avec l'infant d'Espagne frère d'Ana[1].
  • 1631 : Louis XIII de France et Anne d'Autriche quittent le Conseil du roi réuni à Compiègne où la reine mère Marie de Médicis s'était vue "éloignée", le roi y a décidé d'"évincer" définitivement cette dernière (d'abord à Moulins dans le Bourbonnais, actuel département de l'Allier)[2].
  • 1660 : Charles XI de Suède devient roi de ce pays.
  • 1689 : Guillaume III d'Orange et Marie II deviennent roi et reine d'Angleterre.

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

  • 1130 : consécration du pape Innocent II.
  • 2003 : la chanteuse et pianiste new yorkaise Norah Jones qui s’est imposée un an plus tôt dès son premier album « Come away with me » triomphe aux « Grammy Awards »[6].

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

IIe siècle

Xe siècle

XIe siècle

XIIIe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Saints des Églises chrétiennes

Prénoms du jour

Bonne fête aux :

  • Lazare et ses variantes : Lazar, Lazard, Lazaro, Lazarre, Lazarus, Lazhar, Lazarillo, Éléazar (sinon Elzévir) ; et formes féminines : Lazarette, Lazarine, Lazarilla, Lazaret(t)a.

Et aussi aux :

  • Florent & variantes,
  • Madeg et ses dérivés autant bretons : Madec, Madoc, Madog, etc.
  • Milburge et variantes.
  • Polycarpe etc.
  • Romaine et ses autres formes : Romana, Romane, Romanella, Romanie, Romanne[14],
  • Sérène et ses variantes ou dérivés : Séréna, Serena, Séréné, Serenella, Serenilla, Serenity, etc.
  • Willis et ses variantes ou dérivés : Wilgis, Willigis (voir saint-Guillaume les 10 janvier).

Dictons

  • « À la Saint-Florent, il est bien de semer le froment, mais sans perdre de temps. »[15]
  • « À la Saint-Florent, l'hiver s'en va ou reprend. »[Cosson 1]
  • « Souvent à la Saint-Lazare, le froid gagne ou file vers la montagne.[réf. nécessaire] »
  • « Souvent quand Saint-Lazare appelle le froid, il n’en reste pas. »[Cosson 2]
  • « Saint Polycarpe nous écharpe. »[16]

Astrologie

Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou régions francophones contiennent cette date sous différentes graphies : voir Vingt-Trois-Février Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Other Languages

Copyright