25 mars

Le est le 84e jour de l'année du calendrier grégorien, le 85e en cas d'année bissextile. Il reste 281 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 5e jour du mois de germinal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la poule.

VIIIe siècle

XIe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Le 25 mars dans la tradition chrétienne

La tradition chrétienne date du plusieurs événements importants de l'Ancien et du Nouveau Testaments[1] :

XIIe siècle

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

VIIIe siècle

  • 752 : Étienne, pape mort trois jours après son élection.

XIe siècle

XIIIe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Saints des Églises chrétiennes

  • Tikhon († 1925), Tikhon de Moscou, patriarche et confesseur.

Prénoms

Dictons

  • Sur Humbert :
  • Sur le  :
    • « S'il gèle le , pas de grain ni de vin. »[11] ou « S’il gèle le , les prairies diminuent d’un quart. »[12] ou encore « S’il gèle le , il y aura disette de blé. »[12]
    • « Le passé, plus de bois dois amasser. »[13] (Poitou)
    • « Le , le compagnon rend la chandelle au patron. »[14]
    • « Au , prés et treillis nettoieras, ou la peau du dos y laisseras. »[13]
    • « Au 25 la pâture dans les prairies est défendue. »[réf. nécessaire] (Vendée)
  • Sur l'Annonciation :
    • « Le vent du jour de l'Annonciation est le vent dominant toute l'année. »[15] (Savoie)
    • « À l’Annonciation, les hirondelles annoncent la belle saison, à la Nativité (), elles nous quittent avec l’été. »[16]
    • « Si pour l’Annonciation la pluie est là, pour toutes les fêtes de la Vierge elle y sera. »[13]
    • « S'il pleut le jour de la bonne Dame, il pleut à toutes ses fêtes. »[12] (Allier)
    • « S’il pleut à l’Annonciation, pluie en août à foison »[13] ou « S'il pleut à l'Annonciation, pluie à discrétion. »[réf. nécessaire] ou encore « Annonciation mouillée craint les giboulées. »[réf. nécessaire]
    • « A l’Annonce, le compagnon rend la chandelle au patron. »[réf. nécessaire]
  • Sur Notre-Dame de mars :
    • « À Notre-Dame de mars, à bas les veillées. »[13] (période d'intense activité agricole, la longue journée de travail du paysan le faisait se coucher tôt)
    • « Le foin manquera et le blé sera rare, s’il tonne avant Notre-Dame de mars. »[13]
    • « S’il gèle à Notre-Dame de mars, chaque mois en aura sa part. »[12] (Haute-Loire)
    • « Avant Bonne Dame de mars, autant de jours les raines (grenouilles) chantent, autant par après s’en repentent. »[17]
    • « À la Marchesse, coucou est mort s’il ne prêche »[18] ou « Si pour Notre-Dame, le coucou n’a pas chanté, c’est qu’il est tué ou bâillonné. »[19]

Astrologie

Other Languages

Copyright