Classe République

Classe République
Image illustrative de l'article Classe République
Blindage et disposition de l'armement des cuirassés République et Patrie
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 133,8 m
Maître-bau 24,26 m
Tirant d'eau 8,41 m
Déplacement 14.605 tjb
Propulsion 3 machines à vapeur triple-expansion
Puissance 18.000 cv
Vitesse 19 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 280 mm
barbette = 255 mm
Kiosque = 305 mm
tourelle = 355 mm
pont = 55 mm
Armement 2 × 2 canons de 305 mm
6 × 2 canons de 164 mm
6 × 1 canons de 164 mm
13 canons de 65 mm
10 canons de 47 mm
02 TLT de 450 mm
Aéronefs non
Rayon d’action 930 milles marins (1 700 km) à 18 nœuds (33,3 km/h)
8 400 milles marins (15 600 km) à 10 nœuds (18,5 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 830 hommes
Histoire
Constructeurs Ensign of France.svg Marine nationale
Date début commande 1900
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires démolis 2

La Classe République est une classe de cuirassés de type pré-Dreadnought de la marine française construite tout au début du XXe siècle.

La classe République a marqué une évolution significative dans la conception des cuirassés français. La moindre importance du frégatage de la coque et sa plus grande taille permettent une meilleure navigation et une plus importante puissance de feu. Mais le lancement du HMS Dreadnought surclasse vite ces deux unités. La classe République a servi durant la Première Guerre mondiale.

Les plans de la classe des cuirassés type "Patrie" a été conçue par l'ingénieur général de 1re classe du génie maritime Louis, Émile Bertin, directeur central des constructions navales françaises.

Bibliographie

Liens internes

Liens externes

Notes et références


Copyright