Éditions Desclée de Brouwer

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1877
Dates clés 22-06-1955 immatriculation de la société actuelle
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée

Siren : 552 082 836

Statut Filiale
Siège social Paris (France)
Dirigée par Bruno Nougayrède et Loïc Mérian
Société mère Elidia
Site web http://www.ddbeditions.com
Données financières
Chiffre d'affaires 1 961 300 € en 2017[1][réf. non conforme]
Revue de L'art Chrétien, édition 1886

Desclée de Brouwer (DDB) est une maison d'édition française d'origine belge.

Les Éditions Desclée de Brouwer ont été fondées en 1877 à Bruges (Belgique) par Henri Desclée (1830-1917), industriel belge pionnier du gaz d'éclairage, à l'origine de la fondation de l'abbaye de Maredsous et du couvent des Clarisses de Roubaix, et par Alphonse de Brouwer (1850-1937), propriétaire d'une mégisserie appelée « Jean-Baptiste de Brouwer et Cie » (qui deviendra en 1883 l'imprimerie « Desclée, de Brouwer et Cie »), dans le but de promouvoir la culture chrétienne.

Dans les années 1930, cette maison d'édition s'installe à Paris tout en conservant son site en Belgique[2]. Elle défend alors une position libérale, sa filiale argentine diffusant ainsi les idées de Jacques Maritain malgré une forte opposition national-catholique[3].

En 1982, DDB est rachetée par le groupe de publication La Vie, devenu entre-temps propriété du groupe Le Monde.

En 2006, Le Monde revend DDB à l'éditeur suisse Parole et Silence, spécialisé dans la spiritualité chrétienne. DDB publie également des ouvrages de spiritualité (marquée par un « christianisme d'ouverture »), de sciences humaines et des essais[4].

En 2009, DDB reprend les éditions du Rocher[5] et, en 2011, les Éditions François-Xavier de Guibert.

Le , DDB et Le Rocher sont placées en redressement judiciaire[6]

Le DDB obtient la signature d'un plan de continuation présenté par les nouveaux actionnaires issus des Éditions Artège[7], avec le soutien de Ernesto Rossi di Montelera. Marc et Sabine Larrivé conservent, eux, les Éditions Parole et Silence.

Other Languages

Copyright