Gerd Hagman

Gerd Agnes Marianne Hagman, née Gerda Agnes Marianne Hagman le dans la paroisse Maria Magdalena de Stockholm et morte le dans la paroisse Norrtälje-Malsta du comté de Stockholm, est une actrice suédoise.

Gerd Hagman est la fille du chancelier C Vilhelm Hagman et d'Irma Richter[1]. Elle est la sœur jumelle du critique d'opéra et de ballet Bertil Hagman (1919–2008). Elle étudie les langues à Iéna et à Bordeaux ainsi que des cours de chant et de piano. Elle fréquente la Dramatens elevskola de 1938 à 1941. Avec cette école de théâtre, elle joue dans Vår lilla stad (Rebecca Gibbs, en tournée), Happy Days (en tournée), Den lilla hovkonserten, Vi skilja et Döbeln (Lisette von Stedingk).

Au cinéma, Hagman joue notamment dans Den blomstertid (sv), Striden går vidare (sv), Hem från Babylon (Brita von Wendt), Man glömmer ingenting (sv) (Nora Segervind) et Rid i natt! (Annika Persdotter). Elle a reçu la bourse Daniel Engdahl en 1940[1] et la statuette Stiller en 1958[2], lorsque ce prix a également été décerné à Ingmar Bergman.

Gerd Hagman a été mariée en 1942–1954 à l'avocat Gunnar Ewerlöf, en 1958–1960 au maître de chai Knut Carlquist à Norrköping et en 1967–1970 au producteur de disques Frank Hedman[3].

Hagman meurt en 2011 et est enterrée à cimetière du Nord à Solna[4].

Au cinéma

Erik Berglund et Gerd Hagman dans Rid i natt! ( 1942).

À la télévision

  • 1973 : Mumindalen
  • 1975 : Pojken med guldbyxorna
  • 1976 : En dåres försvarstal

Copyright