Gustaf Molander

Gustaf Harald August Molander, né le à Helsinki et mort le à Stockholm, est un réalisateur et scénariste suédois.

Gustaf Molander est né à Helsingfors (aujourd'hui Helsinki) dans le grand-duché de Finlande (appartenant à l'Empire russe), où son père travaillait au Théâtre suédois. Il fit ses études à l'Académie royale d'art dramatique de Stockholm (1907-1909), joua au théâtre suédois de Helsingfors (1909-1913), puis à l'Académie royale d'art dramatique (1913-1926). Les dernières années, il dirigea l'Académie : Greta Garbo fut une de ses élèves. Contrairement à ses contemporains Victor Sjöström et Mauritz Stiller qui émigrèrent aux États-Unis, Molander demeura fidèle au cinéma suédois. Il travailla d'une façon régulière avec le plus grand acteur suédois de l'époque, Gösta Ekman, interprète aux côtés d'Ingrid Bergman, jeune débutante, d'Intermezzo (1936). À travers deux films, Chevauchée nocturne (Rid i natt!) (1942), d'après un roman de Vilhelm Moberg, et Ordet (1943), adaptation d'une œuvre théâtrale de Kaj Munk, que Carl Theodor Dreyer portera, à son tour, à l'écran en 1954, Molander condamna avec courage et fermeté le totalitarisme nazi. Après la Seconde Guerre mondiale, il collabora de façon intime avec Ingmar Bergman, qui lui écrivit les scénarios de La Femme sans visage (1947), Eva (Sensualité) (1948) et Divorce (1951).

Comme réalisateur

Comme scénariste

Copyright