Henry Lucien de Vries

Henry Lucien de Vries, né le à Paramaribo (Guyane néerlandaise, aujourd'hui Suriname) et mort le à Leyde (Pays-Bas), est un homme d'affaires et un homme politique surinamien[1]. Il est le demi-frère de l'artiste Erwin de Vries.

Il quitte la Guyane néerlandaise pour les Pays-Bas à l'âge de neuf ans. Diplômé en économie de l'université Érasme de Rotterdam et en droit de l'université d'Amsterdam, il étudie également à l'Académie royale militaire de Sandhurst (Royaume-Uni), dont il sort officier[1].

En 1946, il entre à la De Surinaamsche Bank, dont il prend la direction du conseil d'administration[1].

De 1947 à 1949, il préside le Parlement de Guyane néerlandaise, avant de devenir le représentant de la colonie aux Pays-Bas (1950-1961). À son retour en Guyane, il dirige la compagnie de bauxite Suralco. Gouverneur-général de 1965 à 1968, il est l'avant-dernier à occuper ce poste avant l'indépendance du Suriname[1].

Copyright