Inga Tidblad

Inga Tidblad est une actrice suédoise, de son nom complet Inga Sofia Tidblad, née le à Stockholm, ville où elle est morte le .

Vers 1930

De 1919 à 1922, Inga Tidblad étudie l'art dramatique à l'école (Dramatens elevskola en suédois) du Théâtre dramatique royal (Kungliga Dramatiska Teatern en suédois, abrégé Dramaten) de Stockholm, où elle joue dans une centaine de pièces, d'abord de 1920 à 1922 (donc durant ses années d'études), avant d'y revenir régulièrement à partir de 1933 (avec Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, dans le rôle de Roxane). Notons ici que durant sa carrière, elle fréquente d'autres théâtres de sa ville natale.

Au nombre de ses partenaires au Dramaten, figurent Renée Björling (ex. : Un chapeau de paille d'Italie d'Eugène Labiche en 1934), Lars Hanson (ex. : Roméo et Juliette de William Shakespeare en 1936), Gunn Wållgren (ex. : Comme il vous plaira de William Shakespeare en 1938), Jarl Kulle (ex. : La Sauvage de Jean Anouilh en 1948), Ulf Palme (ex. : Mademoiselle Julie d'August Strindberg en 1949 et 1962, dans une mise en scène d'Alf Sjöberg qu'elle retrouve plusieurs fois), ou encore Erland Josephson (ex. : Hamlet de William Shakespeare en 1960).

Fait particulier, elle participe aux créations mondiales de trois pièces d'Eugene O'Neill — en suédois, au Dramaten —, Le Long Voyage vers la nuit (1956, avec Lars Hanson et Jarl Kulle), La Marque du poète (1957, avec Lars Hanson et Eva Dahlbeck), et enfin More Stately Mansions (en) (version inachevée, 1962, avec Jarl Kulle).

Elle se produit pour la dernière fois au Théâtre dramatique royal en 1969, dans Les Revenants d'Henrik Ibsen.

Elle interprète aussi des pièces radiodiffusées pour Sveriges Radio, dont Mademoiselle Julie pré-citée en 1957, toujours avec Ulf Palme.

En raison de ses activités au théâtre, Inga Tindblad n'apparaît au cinéma que dans vingt-sept films suédois (dont sept muets), disséminés de 1923 à 1974. S'y ajoutent la coproduction franco-suédoise Längtan till havet (1931, version suédoise alternative de Marius d'Alexander Korda, où elle remplace Orane Demazis dans le rôle de Fanny), ainsi que le film américain L'Énigmatique Monsieur D (Foreign Intrigue, 1956), avec Robert Mitchum, Geneviève Page et Ingrid Thulin.

Citons également Intermezzo (1936, avec Gösta Ekman Sr. et Ingrid Bergman) et Frånskild (1951, avec Alf Kjellin), réalisés par Gustaf Molander (son partenaire au Dramaten en 1920 et 1921, avec lequel elle tourne cinq autres films), ainsi que För hennes skull (sv), premier film parlant suédois, sorti en 1930, avec Gösta Ekman Sr. et Håkan Westergren (en). Ce dernier devient son second époux en 1931 (puis veuf, à sa mort en 1975).

Pour la télévision enfin, Inga Tidblad contribue à deux téléfilms, diffusés respectivement en 1965 et 1967, et à un feuilleton (1967).

(films suédois, sauf mention contraire ou complémentaire)

(sélection)

Avec Folke Sundquist, dans La Dame aux Camélias ( 1956, lieu indéterminé)

Copyright