Love It to Death

Love It to Death est le troisième album studio du groupe Alice Cooper sorti en 1971.

Production

Love It to Death sort en  ; l’album produit par le producteur canadien Jack Richardson et son protégé Bob Ezrin. Ce dernier mettra en place le nouveau son du groupe et apporta de nombreuses idées au niveau des compositions. Au cours de l’enregistrement, il incite notamment les musiciens à raccourcir le titre I'm Eighteen pour le rendre plus efficace : le morceau passe de huit à trois minutes[2].

Après la sortie

D'abord sorti sur le label de Frank Zappa, Straight Records, il ressortira, vu son succès, sur le label Warner Bros Records, celui-ci ayant racheté les droits et offert un nouveau contrat d'enregistrement au groupe. Il comprend l'un des plus gros hit d'Alice Cooper, I'm Eighteen. C'est aussi l'album qui lancera vraiment la carrière du groupe.

Il atteindra la 35e place du Billboard 200[3] et sera certifié disque d'or un peu plus d'un an après sa sortie[4]. Au Royaume-Uni, il faudra attendre pour le voir entrer dans les charts et atteindre la 28e place[5].

Love It to Death a été classé 454e meilleur album de tous les temps par le magazine Rolling Stone[6].

La pochette originale de l'album entrainera une polémique. En effet on peut y voir le pouce d'Alice Cooper dépasser de sa cape, mimant un pénis, un premier pas dans l'outrage!. Il n'en faudra pas plus pour que la pochette soit légèrement modifiée (le doigt ayant été masqué) lors des rééditions de l'album, principalement aux États-Unis[7].

Face-A

Face-B

  • Bob Ezrin : claviers sur Caught in a Dream, Long Way to Go, Hallowed Be My Name, Second Coming et Ballad of Dwight Fry
Pays Ventes Certification Date
Drapeau des États-Unis États-Unis [4] 50 000 + Disque d'or Or
1 000 000 + Disque de platine Platine

Copyright