Mercredi

Le mercredi est habituellement considéré comme le troisième jour de la semaine, notamment dans le calendrier grégorien ; dans certains autres calendriers, c'est le quatrième jour. Le mercredi est le jour de la semaine qui succède au mardi et qui précède le jeudi.

L'origine du mot « mercredi » est différente selon les langues et cultures.

Pour le français, ce nom de jour est issu du latin Mercurii dies, signifiant « jour de Mercure »[1].

Selon le paganisme germanique, le mercredi est le jour du dieu Odin (Woden), qui donne par exemple « wednesday » en anglais, « woensdag » en néerlandais et « onsdag » en danois, norvégien et suédois.

La langue allemande, qui nomme le mercredi « Mittwoch » (milieu de la semaine), situe implicitement ce jour comme le quatrième de la semaine. Le nom islandais « Miðvikudagur » suit le même schéma que le nom allemand.

Plus largement, les étymologies du mot « mercredi » peuvent être classées comme indiqué dans le tableau ci-dessous :

Langue Dénomination Étymologie
Catalan
Espagnol
Français
Galicien
Italien
Latin
Roumain
Tagalog
dimecres
miércoles
mercredi
mércores
mercoledì
díes mercurii
miercuri
Miyerkules
jour de Mercure / jour de Damoclès
Anglais
Néerlandais
Suédois
Danois
Wednesday
Woensdag
Onsdag
Onsdag
jour d'Odin (Woden)
Coréen
Japonais
수요일(suyoil)
水曜日(suiyōbi)
jour de l'eau
Portugais
Latin ecclésiastique
Arabe
Hébreu
Grec moderne
Persan
Turc
quarta-feira
feria quarta
الأربعاء (al-arbi‛ā')
יום רביעי(Yom Revi'i)
Τετάρτη
چهارشنبه (čehāršanbé)
çarşamba
quatrième jour de la semaine
Chinois
Estonien
Letton
Lithuanien
星期三 (xīng qī sān)
kolmapäev
trešdiena
trečiadienis
troisième jour de la semaine
Quechua quyllurchaw jour de l'étoile
Euskera asteazkena, eguaztena dernier jour de la semaine
Allemand
Finnois
Polonais
Russe
Slovaque
Slovène
Tchèque
Ukrainien
Hongrois
Islandais
Mittwoch
keskiviikko
środa
Среда (sredá)
streda
sreda
středa
Середа (seredá)
szerda
miðvikudagur
jour central de la semaine

Par ailleurs, la norme ISO 8601 code le mercredi par le nombre « 03 ».

  • Pour certains chrétiens, le Mercredi des Cendres (lendemain du Mardi Gras) marque le début du Carême.
  • Le Mercredi saint est celui qui précède le dimanche de Pâques.
  • Le Mercredi radieux celui qui suit Pâques pour les orthodoxes.
  • Le mercredi de la mi-Pentecôte est une petite fête de la liturgie byzantine située vingt-cinq jours après Pâques[2].

Les mercredis ainsi que les dimanches, on récite généralement les mystères glorieux du Saint Rosaire.

  • En France, jusqu'en 1972 les élèves de Primaires, Collèges et Lycées allaient à l'école le mercredi (toute la journée). C'est remplacé par le jeudi depuis la rentrée de 1972.
    • Puis, de 1972 à 2014, la plupart des enfants scolarisés dans le primaire n'allait pas à l'école le mercredi (en remplacement du Jeudi). Et, depuis 2014, l'école le mercredi matin (en remplacement du Samedi matin), est assurée pour les élèves de primaire.
    • Et les élèves au Collège et au Lycée avaient cours le mercredi depuis les débuts (de l'école obligatoire), mais après la rentrée scolaire de 1972 la journée du mercredi est remplacée par le jeudi matin, ce jour-là étant peu travaillé dans l'emploi du temps (les heures de cours y dépassant rarement une demi-journée).
  • En Belgique, le mercredi après-midi est congé pour les élèves de l'école obligatoire.
  • En France, en Belgique et en Suisse, le mercredi est le jour de sortie des nouveaux films.
  • La diffusion de longs métrages le mercredi soir est interdite sur les chaînes de télévision gratuites distribuées en France afin de privilégier la consommation de cinéma en salles[3].
  • En France, chaque premier mercredi du mois, le signal national d'alerte est testé à midi et à 12 h 10 dans la plupart des communes[4].
  • En France, le mercredi est le jour où le Conseil des ministres se réunit généralement.
  • En Suisse, le test des sirènes a lieu le premier mercredi du mois de février, à 13h30.
  • Au Tibet, Lhakar, abréviation de Lhakpa Karpo signifiant « Mercredi Blanc », est une expression tibétaine et un mouvement de résistance débuté en 2008.
  • « Mercredi prochain » et « Mercredi en huit » désignent le mercredi de la semaine suivante[5],[6],[7].
  • La religion yézidie considère que Dieu a créé l'ange Mika’il le quatrième jour de la semaine, soit un mercredi[8].

Other Languages

Copyright