Richard Ryen

Richard Ryen est un acteur et metteur en scène d'origine hongroise, né Richard Anton Robert Felix Revy à Főherceglak (alors dans l'Empire d'Autriche-Hongrie ; actuellement Kneževo en Croatie) le , décédé à Los Angeles (Californie) le .

Dans les années 1910, Richard Ryen débute au théâtre à Zurich (Suisse) puis en Allemagne, où il sera également metteur en scène, notamment au Théâtre Kammerspiele de Munich, utilisant alors le nom de scène de "Richard Revy" (ou "Revi"). Apparaissant au cinéma en 1932, il joue d'abord dans six films allemands jusqu'en 1934, année où il est expulsé d'Allemagne par le régime nazi. Il émigre alors aux États-Unis et s'installe à Hollywood, optant pour le nom de "Ryen" en remplacement de son nom de naissance. De 1942 à 1949, il participe (entre autres, au sein de la Warner Bros.) à vingt-deux films américains, le plus souvent dans des petits rôles non crédités d'officiers nazis. Ainsi, sa prestation la plus connue est celle du Colonel Heinz (aide du Major Strasser, interprété par Conrad Veidt) dans Casablanca, en 1942. Notons qu'il retrouve dans ce film S. Z. Sakall, un compatriote exilé comme lui et qu'il avait déjà croisé à l'occasion d'un film allemand de 1933 (Muß man sich gleich scheiden lassen), ainsi que le réalisateur Michael Curtiz, également émigré d'origine hongroise, avec lequel il tournera deux autres films en 1943 et 1949. Après la Seconde Guerre mondiale, il revient au théâtre, tant aux États-Unis qu'à Bâle (Suisse).

Other Languages

Copyright