Ronald Sinclair

Richard Arthur Hould, né le à Dunedin (Nouvelle-Zélande) et mort le à Los Angeles (quartier de Woodland Hills, Californie), est un acteur puis monteur néo-zélandais, connu d'abord comme Ra Hould, puis sous le nom de scène de Ronald Sinclair (parfois Ron Sinclair).

Installé aux États-Unis, Ronald Sinclair y débute enfant au cinéma comme acteur dans L'Ennemie bien-aimée de H. C. Potter (1936, avec Merle Oberon et Brian Aherne). Suivent quinze autres films américains, dont La Lumière qui s'éteint de William A. Wellman (1939, où il tient un rôle repris adulte par Ronald Colman), Lady Hamilton d'Alexander Korda (1941, avec Vivien Leigh et Laurence Olivier) et enfin Sabotage à Berlin de Raoul Walsh (1942, avec Errol Flynn et Ronald Reagan), le dernier film où il joue.

Puis il poursuit sa carrière au cinéma comme monteur, son premier film à ce titre étant La Lune était bleue d'Otto Preminger (1953). Il devient un des collaborateurs attitrés de Roger Corman, contribuant à quatorze de ses réalisations, dont La Femme apache (1955) et Le Corbeau (1963).

Toujours comme monteur, mentionnons également The She-Creature d'Edward L. Cahn (1956), Thunder Alley de Richard Rush (1967) et Le Mort-vivant de Bob Clark (1974), ainsi que deux séries télévisées américaines, Best of the West (1981) et Comment se débarrasser de son patron (1982).

Ronald Sinclair meurt en 1992, à 68 ans.

Acteur (1936-1942)

Monteur (1953-1982)

(séries)

Copyright