Saison 1995-1996 de la LNH

La saison 1995-1996 est la 79e saison régulière de la Ligue nationale de hockey. Vingt-six équipes, dont la nouvelle franchise de l'Avalanche du Colorado, ont joué chacune quatre-vingt-deux matchs.

Il s'agit de la première saison dans la LNH de l'Avalanche du Colorado à la suite du déménagement des Nordiques de Québec. C'est la dernière saison des Jets de Winnipeg qui annoncent leur déménagement du Manitoba à Phoenix en Arizona pour devenir les Coyotes de Phoenix la saison suivante.

Les Red Wings de Détroit remportent la saison régulière et le Trophée des présidents en terminant la saison avec 27 points d'avance sur la deuxième équipe de la ligue, l'Avalanche du Colorado ; avec 62 victoires, ils battent le plus grand nombre de victoires lors d'une saison établi en 1977 par les Canadiens de Montréal[1].

Classements finaux

Classement de l'Association de l'Est [2]
Clt Équipe Division PJ  V   D  N BP BC Pts
+001, Flyers de Philadelphie Atlantique 82 45 24 13 282 208 103
+002, Penguins de Pittsburgh Nord-Est 82 49 29 4 362 284 102
+003, Rangers de New York Atlantique 82 41 27 14 272 237 96
+004, Panthers de la Floride Atlantique 82 41 31 10 254 234 92
+005, Bruins de Boston Nord-Est 82 40 31 11 282 269 91
+006, Canadiens de Montréal Nord-Est 82 40 32 10 265 248 90
+007, Capitals de Washington Atlantique 82 39 32 11 234 204 89
+008, Lightning de Tampa Bay Atlantique 82 38 32 12 238 248 88
+009, Devils du New Jersey Atlantique 82 37 33 12 215 202 86
+010, Whalers de Hartford Nord-Est 82 34 39 9 237 259 77
+011, Sabres de Buffalo Nord-Est 82 33 42 7 247 262 73
+012, Islanders de New York Atlantique 82 22 50 10 229 315 52
+013, Sénateurs d'Ottawa Nord-Est 82 18 59 5 191 291 41
Classement de l'Association de l'Ouest [2]
Clt Équipe Division PJ  V   D  N BP BC Pts
+001, Red Wings de Détroit Centrale 82 62 13 7 325 181 131
+002, Avalanche du Colorado Pacifique 82 47 25 10 326 240 104
+003, Blackhawks de Chicago Centrale 82 40 28 14 273 220 94
+004, Maple Leafs de Toronto Centrale 82 34 36 12 247 252 80
+005, Blues de Saint-Louis Centrale 82 32 34 16 219 248 80
+006, Flames de Calgary Pacifique 82 34 37 11 241 240 79
+007, Canucks de Vancouver Pacifique 82 32 35 15 278 278 79
+008, Jets de Winnipeg Centrale 82 36 40 6 275 291 78
+009, Mighty Ducks d'Anaheim Pacifique 82 35 39 8 234 247 78
+010, Oilers d'Edmonton Pacifique 82 30 44 8 240 304 68
+011, Stars de Dallas Centrale 82 26 42 14 227 280 66
+012, Kings de Los Angeles Pacifique 82 24 40 18 256 302 66
+013, Sharks de San José Pacifique 82 20 55 7 252 357 47

Meilleurs pointeurs

Mario Lemieux, meilleur pointeur de la saison avec les Penguins de Pittsburgh.
Classement des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ B A Pts
Mario Lemieux Pittsburgh 70 69 92 161
Jaromír Jágr Pittsburgh 82 62 87 149
Joe Sakic Colorado 82 51 69 120
Ron Francis Pittsburgh 77 27 92 119
Peter Forsberg Colorado 82 30 86 116
Eric Lindros Philadelphie 73 47 68 115
Paul Kariya Anaheim 82 50 58 108
Teemu Selänne Winnipeg / Anaheim 79 40 68 108
Sergueï Fiodorov Détroit 78 39 68 107
Aleksandr Moguilny Vancouver 79 55 52 107

Arbre des séries

  Quarts de finale d'association Demi-finales d'association Finales d'association Finale de la Coupe Stanley
                                     
1  Philadelphie 4  
8  Tampa Bay 2  
  2  Pittsburgh 4  
  3  Rangers de New York 1  
3  Pittsburgh 4
6  Washington 2  
  2  Pittsburgh 3  
Association de l'Est
  4  Floride 4  
2  Rangers de New York 4  
7  Montréal 2  
  1  Philadelphie 2
  4  Floride 4  
4  Floride 4
5  Boston 1  
  E4  Floride 0
  O2  Colorado 4
1  Détroit 4  
8  Winnipeg 2  
  1  Détroit 4
  5  Saint-Louis 3  
4  Colorado 4
5  Vancouver 2  
  1  Détroit 2
Association de l'Ouest
  2  Colorado 4  
2  Chicago 4  
7  Calgary 0  
  2  Colorado 4
  3  Chicago 2  
3  Toronto 2
6  Saint-Louis 4  

Finale de la Coupe Stanley

Joe Sakic, meilleur pointeur des séries, récipiendaire du trophée Conn Smythe et capitaine vainqueur avec l' Avalanche du Colorado de la Coupe Stanley.
  •  : Colorado 3-1 Floride
  •  : Colorado 8-1 Floride
  •  : Floride 2-3 Colorado
  •  : Floride 0-1 Colorado (3 prolongations)

Les Panthers emmenés par Scott Mellanby sont impuissants face à la franchise du Colorado. Après avoir gagné le premier match 3-1, le Colorado remporte le deuxième match sur le score de 8 buts à 1. Au cours de cette rencontre, Peter Forsberg inscrit un triplé en une période devenant ainsi le sixième joueur de l'histoire a réaliser cette performance[3],[4]. L'équipe remporte également le troisième match dans la patinoire des Panthers sur la marque de 3 buts à 2, le but vainqueur étant inscrit par Sakic. Lors du quatrième match, l'Avalanche du Colorado et les Panthers de la Floride ne parviennent pas à inscrire le moindre but lors du temps réglementaire, Roy et John Vanbiesbrouck arrêtant 29 et 35 tirs chacun. Trois périodes sont nécessaires pour voir un vainqueur et le défenseur de l'Avalanche, Uwe Krupp, inscrire le seul but du match au bout de 104 minutes et 31 secondes de jeu[5]. Pour sa première saison en LNH, l'Avalanche du Colorado remporte la Coupe Stanley en battant les Panthers en quatre matchs secs[6]. Vainqueur du trophée Conn Smythe, Joe Sakic termine meilleur réalisateur des séries avec 34 points ; il devance Lemieux et Jágr, 27 et 23 points, et ses coéquipiers Kamenski, 22 points, et Forsberg 21 points[7].

Trophées

Équipes d'étoiles

Copyright